VLAANDEREN ONS VADERLAND ! FLANDRE NOTRE PATRIE !

Tout individu fait d’abord partie d’une ethnie avant d’appartenir à un Etat! Nous appartenons à l’ethnie FLAMANDE avant d’être Français !
 
AccueilAccueil  PORTAILPORTAIL  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arcade au secours des agriculteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fabien
Contributeur avancé
Contributeur avancé



MessageSujet: Arcade au secours des agriculteurs   Jeu 3 Mai - 18:43

Arcade au secours des agriculteurs et entrepreneurs ruraux depuis 20 ans


Un peu comme les Restos du Coeur, l'Arcade aimerait ne plus exister vingt ans après. Cette association régionale basée à Hazebrouck vient en aide aux agriculteurs en difficulté mais aussi aux artisans, commerçants et professions libérales depuis 2007 - Les agriculteurs la connaissent mieux sous le nom d'ARAD (Association régionale d'aide aux agriculteurs en difficulté).
Mais depuis 2007, l'ARAD est devenue ARCADE, et vient aussi en aide à d'autres professions indépendantes en difficulté, les commerçants, les artisans, les professions libérales. « Ils avaient des difficultés similaires » rappelle le président Claude Wattiez. Désarmés face aux dettes accumulées, ces entrepreneurs ruraux osent pousser la porte de l'association pour exposer leurs problèmes. « C'est beaucoup d'écoute » confient les bénévoles de l'association, pour la plupart issus des mêmes secteurs d'activités. Les bénévoles et les salariés apportent un soutien moral aux personnes en difficulté, parfois à bout nerveusement. « Nous entendons des discours suicidaires » reconnaît le président Wattiez. Avec un salarié de l'association, le bénévole gère en binôme le suivi des dossiers. Avec vingt années d'actions, l'association est parvenue à se faire un nom auprès des créanciers récurrents des agriculteurs : les banques, la Mutualité sociale agricole, caisse sociale de la profession. « On les aide dans la durée » insiste Geneviève Geujon, coordinatrice régionale d'Arcade. Cela commence souvent par un coup de fil aux créanciers pour donner le temps à l'association d'évaluer la situation. « C'est un plus de ne plus être harcelé » indique Geneviève Geujon. Puis Arcade va jouer les négociateurs pour étaler la dette ou monter un dossier de redressement judiciaire dans les cas les plus extrêmes. Elle va aussi aider la personne en difficulté à trouver des solutions, pallier aux problèmes remarqués. L'association s'entoure alors de techniciens extérieurs qui seront à même de conseiller la personne dans ces démarches pour s'en sortir.
« 60% des personnes aidées vont au bout de leur plan », souligne le président Wattiez. « Il y a encore 5 ou 6 ans, 80% des personnes aidées parvenaient à poursuivre leurs activités » poursuit le président. « La première raison des appels, c'est souvent la dette à la MSA » indique la coordinatrice régionale, qui regrette que les personnes en difficulté mettent tant de temps à tirer la sonnette d'alarme. Une mauvaise gestion, un accident de la vie, une mise aux normes trop coûteuse ou une reprise d'exploitation trop élevée sont autant de cas de difficulté. Le président de l'association note d'ailleurs que le prix de reprise d'une affaire est souvent le point de départ des problèmes aussi bien pour les agriculteurs que pour les commerçants et artisans. « Il y a une vraie information à diffuser sur les dangers d'une reprise trop élevée. On ne s'en aperçoit pas trop les premières années mais souvent il est trop tard » s'inquiète le président de l'association. Cette inquiétude est relayée par Marc Westrelin, ancien artisan aujourd'hui investi dans l'association. « Il y a quelquefois des cabinets qui facilitent les transactions et forcent un peu sur les prix » constate l'ancien responsable syndical. Si chez les agriculteurs, il semblerait que ce soit plutôt les éleveurs laitiers qui soient le plus concernés par les difficultés, du côté des commerçants artisans, ce sont les commerces alimentaires, vestimentaires et les artisans du bâtiment qui appelleraient le plus au secours l'association. Cependant, l'association Arcade n'est pas encore très connu dans les milieux commerçants et artisans.

Christine DUCHÂTELET
n Arcade Hazebrouck
1 rue du Moulin BP80023
59529 Hazebrouck cedex
& 03 28 41 39 39.
Revenir en haut Aller en bas
 
Arcade au secours des agriculteurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au secours! Ils ne savent pas écrire!
» Au secours je dois prendre l'avion!
» Au secours !!! Crise d'angoisse !
» Appel au secours (pas de moi lol)
» au secours clavier qwerty!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VLAANDEREN ONS VADERLAND ! FLANDRE NOTRE PATRIE ! :: Ce qui se passe en Flandre :: Ce qu'il se passe dans les Flandres / Dat wat in Vlaenderen gebeurt-
Sauter vers: