VLAANDEREN ONS VADERLAND ! FLANDRE NOTRE PATRIE !

Tout individu fait d’abord partie d’une ethnie avant d’appartenir à un Etat! Nous appartenons à l’ethnie FLAMANDE avant d’être Français !
 
AccueilAccueil  PORTAILPORTAIL  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Discourt officielle de la marche de la peene 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
De_Vlaamse
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Discourt officielle de la marche de la peene 2011   Mar 26 Avr - 21:15




35ème Marche silencieuse de la Peene – Zuytpeene 23 avril 2011

Bienvenue à tous pour cette 35ème marche de la Peene.
Bienvenue à nos frères de Flandre du nord et des Pays-Bas. Leur présence témoigne que nous appartenons au même peuple, écartelé sur 3 Etats européens, le peuple flamand.
Bienvenue à tous ceux qui ont compris le sens de cette marche annuelle, dont l’objet dépasse la simple commémoration du moment le plus tragique de notre histoire, celui qui a mis fin à nos libertés flamandes. Cette marche vise à affirmer avec force l’existence d’une identité flamande spécifique, différente de l’identité française, une identité qui refuse de mourir.

La question de l’identité est aujourd’hui un enjeu fondamental. Nombre d’indices indiquent qu’elle sera, face au mondialisme négateur des peuples, la révolution du XXIe siècle. Aussi faut-il se poser les bonnes questions :

• Y a-t-il encore un avenir pour l’identité flamande en France ?
• L’affirmation de cette identité (blanche et européenne !) est-elle encore possible et autorisée ? Est-elle « haineuse » comme l’écrivait un grand quotidien régional l’an dernier au sujet de notre marche ?
• Qu’a-t-elle à voir avec le débat avorté sur la soi-disant « identité française », qui n’est en fait qu’une définition de la « citoyenneté », c'est-à-dire une identité de papier ?
• N’avons-nous pas l’obligation morale de disparaître en silence pour ne pas faire d’ombre aux « néo-français » en passe de devenir majoritaires et à leur système politico-religieux prétendant incarner l’avenir civilisationnel de l’Europe?

Pendant longtemps, les mouvements régionalistes de toutes tendances ont lutté contre un ennemi unique, « le système jacobin français ». Ce système existe toujours et n’en finit pas d’exprimer sa malfaisance chez nous Flamands, comme dans les autres régions de l’Hexagone, mais aussi vis-à-vis du peuple français appelé à son tour à disparaître, sans avoir la moindre possibilité démocratique de se défendre.
Le système jacobin français, incapable de défendre la souveraineté de la France, ce qui est un comble, montre sa connivence avec le mondialisme, dont il est même l’une des matrices. Je répète ce message chaque année, parce que si nous n’osons pas désigner l’ennemi, c’est lui qui nous désignera.
L’idéologie dominante, c’est celle de la caste dominante, celle qui dicte les idées autorisées et les idées interdites. Mais je n’irai pas plus loin sur ce sujet, si ce n’est pour évoquer le projet démentiel de cette caste, celui d’un gouvernement mondial unique sous son contrôle. Celui-ci ne peut se faire que sur les décombres des peuples enracinés et en s’appuyant sur une redoutable censure interdisant toute expression de révolte et de résistance des peuples européens de souche. Les représentants de cette politique ont créé cyniquement, de toutes pièces, un problème racial et religieux au cœur de notre vieille Europe et de ses régions, un problème qui les détruira. Mais n’est-ce pas leur but ?

Nous sommes dans une logique de résistance nationale, culturelle et identitaire pour notre survie. Beaucoup de nos compatriotes sont paralysés par ce « politiquement correct » imposé qui les étouffe. Cela doit cesser ! Le « politiquement correct » c’est du « politiquement lâche »…quand ce n’est pas du « politiquement imbécile ». La liberté d’expression est à reconquérir !

Notre combat est un combat pour une véritable démocratie, c'est-à-dire, pour le pouvoir de notre peuple chez lui sur la terre de ses ancêtres, et non le pouvoir d’autres peuples imposant leur démographie et leur système politico-religieux incompatible avec notre civilisation. Nous sommes les descendants directs des Francs (qui veut dire « hommes libres ») et des Gueux, ennemis de toutes les inquisitions et non des esclaves soumis à des superstitions moyenâgeuses venues d’ailleurs. La charia qui s’installe insidieusement partout, avec l’appui actif de beaucoup de maires, notamment dans nos capitales, Lille et Bruxelles, ne sera jamais la bienvenue chez nous ! Le but des organisateurs de cette colonisation de peuplement est de remplacer le peuple par un autre peuple, au profit du grand capital, et les électeurs par d’autres électeurs à leur botte. L’allogéne vient dans ce but d’être proposé par la Fédération socialiste du Nord comme 1ère langue vivante dans les collèges de la région, à côté de l’anglais … alors que le flamand et le néerlandais, langues de nos ancêtres, et langues de nos 21 millions de voisins et de nos intérêts économiques, sont toujours ignorés ou traités avec mépris. Et on voudrait qu’on se taise ?

Dans le bras de fer qui s’engage partout en Europe entre les Européens de souche et leurs ennemis, nous Flamands, ne pouvons rester seuls dans notre petit ghetto westhoekien. Des régions vivantes sont des réserves de résistance identitaire irremplaçables. Nous devons lutter à côté de toutes les forces identitaires, nationales, fédéralistes et régionalistes d’Europe pour qu’un jour, les Flamands soient maîtres chez eux, dans un pays appelé « Flandre/Vlaanderen », comme les Européens en Europe, comme tous les peuples sur la terre de leurs ancêtres. Sortons de notre ghetto frileux ! Nous ne sommes pas seuls !
Il va de soi que ce combat doit se faire sous les couleurs flamandes et que nous ne serons jamais les supplétifs d’aucune autre force !

Nous sommes des Flamands et des Européens de souche et surtout de racines, et cela, aucune censure ne nous empêchera de l’exprimer avec de plus en plus de force. C’est l’esprit vieux germanique de liberté et d’insoumission qui nous anime et que nous devons cultiver sans complexe.
Les peuples sont impérissables aussi longtemps qu’ils tirent de la mémoire de leurs racines la force de rester eux-mêmes.
Aussi longtemps qu’il y aura des Flamands pour participer à cette marche annuelle, la flamme ne sera pas éteinte.
LA FLANDRE EST NOTRE IDENTITE ! DEFENDONS-LA ENSEMBLE !

Je vous donne rendez-vous le samedi 28 avril 2012 à Noordpeene pour notre 36ème marche annuelle.
Vive la Flandre !
Leve Vlaanderen !
Vliegt de Blauwvoet !
Storm op zee !

Régis DE MOL
Zuytpeene, le 23 avril 2011
Revenir en haut Aller en bas
Gossuin
Contributeur
Contributeur
avatar


MessageSujet: Re: Discourt officielle de la marche de la peene 2011   Ven 6 Mai - 12:26


Très beau discours.

Je n'ai pas encore eu l'occasion de me rendre à cette marche pourtant j'y pensais bien cette année 2011. Malheureusement je n'étais pas chez moi. Pour 2012 le rendez-vous est pris même si cela revient assez cher car je viens de Paris. Je dois prendre le train jusqu'à Saint-Omer, puis prendre un taxi jusqu'à Noordpeene. Bon, on verra bien ... je me sens comme même un peu seul comme Flamand à Paris.

Revenir en haut Aller en bas
 
Discourt officielle de la marche de la peene 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» POUR la VIE ! premiere video 2011
» quelqu'un a t-il deja essayé l'hypnose? sa marche?
» prémice de la marche
» Comment se déroulerait une révélation officielle sur le phénomène ovni et pourquoi?
» Sainte Catherine Labouré, Saint Jacques de la Marche, commentaire du jour "Restez éveillés et priez...: ainsi vous serez jugés dignes...."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VLAANDEREN ONS VADERLAND ! FLANDRE NOTRE PATRIE ! :: Ce qui se passe en Flandre :: Ce qu'il se passe dans les Flandres / Dat wat in Vlaenderen gebeurt-
Sauter vers: